F
Cliquez pour voir la bande annonce
La Passion de Jeanne d'Arc
France | 1928 | 01h21 | Muet | N&B
Réalisation : Carl Theodor Dreyer
Avec : Michel Simon, Antonin Artaud, Maurice Schutz, Jean d’Yd, Renée Falconetti
Version muette, sans musique
Le récit du procès de Jeanne d'Arc en 1431, où elle fut accusée d'hérésie par des juristes ecclésiastiques décidés à lui faire abjurer ses prétentions de visions saintes, et au terme duquel elle fut brûlée sur le bûcher.

Depuis bientôt un quart de siècle, ce film demeure le classique entre les classiques.

Cahiers du Cinéma (N°9 - Février 1952)

Unique exemple de beauté, de pureté, de spiritualité confondues. La fascination de ce film sur lequel on a tant écrit reste irréductible à l’analyse critique

Le Monde (30 juin 1978)


Auteur de sept films de court métrage documentaires et quatorze de long métrage de fiction, dont neuf "muets", en quarante-cinq ans, le Danois Carl Theodor Dreyer a construit un œuvre d’une grande rigueur artistique qui le place parmi les plus éminents cinéastes de tous les temps. Tourné en France avec, à deux exceptions près, des acteurs et techniciens français, La Passion de Jeanne d’Arc, qui resserre le procès – traité comme un affrontement psychologique et construit, telle une tragédie, sur la règle des trois unités – en une journée, alors qu’il dura un an, constitue le sommet de cet œuvre.
 

Le procès et l’exécution de Jeanne d’Arc. Ce sommet de l’art muet, chef-d’œuvre de Dreyer, est fascinant par sa mise en scène et l’interprétation grandiose de Falconetti.
Maître du cinéma muet danois, auteur de Pages arrachées au livre de Satan (1920), Carl Theodor Dreyer se voit invité en France par la Société Générale de films qui lui propose de tourner une œuvre à partir d’un manuscrit de l’écrivain Joseph Delteil. De cette commande, Dreyer réalise l’aboutissement de ses recherches d’avant-garde et l’un des derniers sommets du cinéma muet, de la même importance que L’Aurore, Metropolis ou Le Cuirassé Potemkine. Loin de l’hagiographie sulpicienne, le cinéaste filme le portrait d’une jeune femme sincère et souffrante, victime du dogmatisme et de l’intégrisme religieux, incarnés par des ecclésiastiques intransigeants à la solde de l’occupant. La passion de Jeanne d’Arc, d’un dépouillement total, refuse le surplus décoratif d’un Cecil B. DeMille et opte pour le minimalisme des effets. L’architecture est sobre et envoûtante, à l’image de cette photo subtile jouant du blanc, du noir et du gris. Le champ-contrechamp oppose les grimaces accusatrices de l’évêque Cauchon (Silvain), Jean d’Estivet (André Berley) ou Nicolas Loyseleur (Maurice Schutz), au visage meurtri de Jeanne, devant affronter incompréhension, humiliation et, dans tous les sens du terme, la mauvaise foi d’une assemblée refusant la remise en cause de son autorité institutionnelle.(...)
Voir article complet.

Gérard Crespo, à voir à lire.com
Cinéma Quai Dupleix 
38, boulevard Dupleix 
29000 Quimper 
tél: 02 98 53 40 05
Plan d'accès

télécharger le programme
Association Gros Plan 
38, rue des Réguaires
29000 Quimper 
tél: 02 98 53 74 74 
contact@gros-plan.fr
Plan d'accès

Adhérer à Gros Plan :

télécharger le formulaire

NEWSLETTER
s'inscrire

Tarifs
 
Tarif normal : 7,10 € 
Tarif rédui t: 5 € 
-18 ans, étudiants, demandeurs d'emploi, adhérents Gros Plan.
Tarif - 14ans : 4€

Carte d'abonnement rechargeable
5 entrées : 27.50€
10 entrées : 50€
achat de la carte : 2€