F
Cliquez pour voir la bande annonce
L'Amant d'un jour
France | 2017 | 01h16
Réalisation : Philippe Garrel
Avec : Eric Caravaca, Esther Garrel, Louise Chevillotte
  • Lun 26 Juin 16h30
  • Mar 27 Juin 16h15
  • Jeu 29 Juin 14h30
  • Sam 01 Juil 16h15
  • Mar 04 Juil 18h45 w Dernier passage
Après une rupture, une jeune femme dans la vingtaine rentre chez son père. Elle y découvre ce dernier en couple avec une femme du même âge qu'elle...
Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2017

Des rapports de complicité, d'entraide et de méfiance entre les deux jeunes femmes et le quinquagénaire qui leur sert de boussole, Garrel tire un conte moral aux vérités et à la grâce intemporels.

Nicolas Schaller, L'Obs

On pourrait dire que c’est de la routine mais non, point du tout. C’est le sommet de l’art : la simplicité. Philippe Garrel n’a plus rien à prouver, il creuse son art, il est au travail, comme un peintre tous les jours dans son atelier, avec les mêmes pinceaux, les mêmes couleurs, il travaille et progresse, essaie d’être encore meilleur. Il y a de la vitalité dans les films de Garrel, toujours, encore aujourd’hui.

Jean-Baptiste Morain, Les Inrocks


L’Amant d’un jour s’inscrit dans la continuité du récent virage négocié par Garrel avec La Jalousie (2013) et L’Ombre des femmes (2015), qui dessinent une série de films pointillistes, aussi concis que des nouvelles, brossés dans de splendides lavis en noir et blanc, et consacrés à chaque fois au récit particulier d’un « épisode » amoureux. Série qui se distingue non seulement par sa netteté d’exécution et sa justesse synthétique, mais aussi par la mise au jour de schémas secrets, enfouis au cœur des comportements amoureux, et dont la révélation délicate donne à chacun des films l’allure d’apologues sans emphase.

Mathieu Macheret, Le Monde

La douleur et la joie d'aimer, l'infidélité, l'harmonie et la rupture. Autant de thèmes allégoriques, déjà illustrés mais sans cesse régénérés à travers la caméra frémissante de Philippe Garrel. Il sait transformer en poésie brute des situations banales, ces femmes entre elles qui parlent ouvertement d'adultère dans la cuisine. Ces amis qui se croisent par hasard sur un boulevard en pente douce dans Paris déserté. Ou ces amants qui se remémorent, dans un café, leurs premiers regards échangés. La splendide image en Cinémascope et en noir et blanc, signée Renato Berta, concourt à l'ampleur de ce théâtre de l'intime, intemporel parfois (on se croit dans les années 60 ou plus loin encore), tout en étant parfaitement inscrit dans le monde d'aujourd'hui. Louise Chevillotte (charnelle, conquérante) et Esther Garrel (émouvante funambule, Pierrot au féminin) incarnent chacune à sa façon une idée de la jeunesse contemporaine.

Jacques Morice, Télérama
Cinéma Quai Dupleix 
38, boulevard Dupleix 
29000 Quimper 
tél: 02 98 53 40 05
Plan d'accès

télécharger le programme
Association Gros Plan 
38, rue des Réguaires
29000 Quimper 
tél: 02 98 53 74 74 
contact@gros-plan.fr
Plan d'accès

Adhérer à Gros Plan :

télécharger le formulaire

NEWSLETTER
s'inscrire

Tarifs
 
Tarif normal : 7,10 € 
Tarif rédui t: 5 € 
-18 ans, étudiants, demandeurs d'emploi, adhérents Gros Plan.
Tarif - 14ans : 4€

Carte d'abonnement rechargeable
5 entrées : 27.50€
10 entrées : 50€
achat de la carte : 2€