F
Cliquez pour voir la bande annonce
Abracadabra
Esoagne | 2017 | 01h36
Réalisation : Pablo Berger
Avec : Maribel Verdú, Antonio de la Torre, José Mota
Carmen est résignée : son mari Carlos cumule tous les travers du parfait macho madrilène, et il l'assume. Mais tout change le jour où, après une séance d’hypnose qui tourne mal, il se métamorphose en mari idéal, tendre et attentionné… Carmen est conquise, mais très vite, un doute l'assaille: est-elle en droit de profiter de cette parenthèse inattendue, aux côtés d'un mari qui n'est plus vraiment lui-même ?

"Pablo Berger signe une comédie fantastique abracadabrantesque ! Un pur film de genre, comme on aime que l’Espagne nous en livre, mais aussi et surtout un improbable pamphlet à l’émancipation de la femme face à une société machiste. Les spectateurs qui ont vu Blancanieves apprécieront le grand écart artistique que le réalisateur est parvenu à effectuer, tout en gardant la même équipe technique. Après sa réappropriation des codes du cinéma muet et noir et blanc des années 1920, Pablo Berger s’essaie cette fois à une fiction parfaitement contemporaine, tant dans sa mise en scène que son écriture. Et pourtant, Berger reste fidèle à une thématique qui lui semble chère, à savoir la dénonciation de la violence qui prend source dans les relations conjugales. Pour cela, il imagine un couple qui ne fonctionne que grâce au déni dont la femme fait montre à l’égard de la nonchalance de son époux (...)
Le comportement bourru de cet homme antipathique parvient cependant à être le moteur de scènes véritablement désopilantes dans les premières minutes du long-métrage. Le scénario parvient après cela à intégrer un retournement de situation de l’ordre du fantastique dans ce qui s’ouvrait pourtant comme une comédie de mœurs parfaitement terre-à-terre. Là où le mélange de genres est également une réussite, c’est dans la façon dont il parvient ensuite à se muer en véritable thriller psychologique, et donc en source de suspense qui sache véritablement prendre aux tripes. Le talent comique des acteurs masculins, additionné à la gravité que parvient à imposer le jeu de Maribel Verdu, parvient également à enrober ce drame social dans une trame rocambolesque et pleine d’humour. Autant dire qu’Abracadabra profite d’une écriture baroque et chargée en surprises. Mais cette affirmation pourrait tout aussi bien s’appliquer à l’aspect esthétique du film, qui n’hésite pas à faire appel à un univers visuel bariolé, allant même parfois jusqu’à convoquer ouvertement l’héritage artistique de Pedro Almodovar.
Le discours féministe, audacieux car présenté comme anticonformiste, qui naît de ce conte moderne est le fruit d’un cinéaste qui maitrise son art, et n’hésite d’ailleurs pas à multiplier les clins d’œil à ses références filmiques. Le cadrage singulier de certains plans ou bien encore le caractère délirant des personnages secondaires sont autant d’autres exemples qui confirment le soin que Pablo Berger a mis dans cette comédie pas comme les autres. Au-delà du seul film de genre foutraque mais astucieux, on aimerait en tout cas voir plus souvent un tel cinéma d’auteur qui assure la caution « divertissement ».

aVoir-aLire.com
Cinéma Quai Dupleix 
38, boulevard Dupleix 
29000 Quimper 
tél: 02 98 53 40 05
Plan d'accès

télécharger le programme
Association Gros Plan 
38, rue des Réguaires
29000 Quimper 
tél: 02 98 53 74 74 
contact@gros-plan.fr
Plan d'accès

Adhérer à Gros Plan :

télécharger le formulaire

NEWSLETTER
s'inscrire

Tarifs
 
Tarif normal : 7,10 € 
Tarif réduit: 5 € 
-18 ans, étudiants, demandeurs d'emploi, adhérents Gros Plan.
Tarif - 14ans : 4€
Cinéday Orange (le mardi) : une place achetée = 1 place offerte

Carte d'abonnement rechargeable
5 entrées : 27.50€
10 entrées : 50€
achat de la carte : 2€